Les potins de Break and Trek

On nous a réclamé des anecdotes ? Alors on s’est creusé les méninges, on a inversé nos têtes, renversé notre cerveau, et bien qu’il ne nous arrive pas des choses extraordinaires non plus vous verrez, voilà quelques potins de notre voyage !

« Quel temps pourri aujourd’hui ! » C’est notre phrase quotidienne ! Et oui, pendant qu’il fait 26-29 degrés avec grand ciel bleu en France, nous on se croirait en automne… Le ciel est gris, grisonnant, grisâtre. C’est d’un triste…. Sur 70 jours, on a dû avoir 5-6 jours de grand ciel bleu seulement. Et les jours à venir s’annoncent pluvieux. La déprime quoi… Alors nous qui croyions faire un tour du monde en suivant le beau temps, et bien soit nos sources d’informations étaient mauvaises, soit la météo nous joue des tours… Il est où le soleil, il est où ? La température en revanche est super, on est en T-Shirt toute la journée et ça devrait durer toute l’année, trop bien !

Concernant nos nuits, elles sont sans volets depuis 70 jours, et du coup on se réveille comme pour aller au boulot… sauf que nous on y va pas !!! Ah ah ah, ça c’est génial !!

Tiens en parlant de boulot, on a bien déconnecté ! Même si certains événements nous rappellent notre travail respectif, même si parfois nos rêves de nuits sont habités par le travail, même si parfois on pense au retour, disons qu’après 70 jours, cela ne fait plus parti de notre quotidien. Yeah !

Et d’ailleurs, 70 jours, c’est encore plus que les 5 semaines de congés de l’un, c’est encore plus que les Grandes Vacances, et là, là c’est fantastique !! Si vous qui nous lisez n’y avez pas encore gouté, essayez, vous l’adopterez ! Nous on adoooooore !

Miroir, mon beau miroir ? Tout ce temps que nous avons à notre disposition est aussi pour nous l’occasion de nous mater un peu dans le miroir ! Vrai, on n’a pas le temps d’habitude. Alors quand on a vu ce qu’on a vu les 1ers jours, on s’est pris en main et chaque jour, on se jette sur notre 25 minutes de gym ! Ce n’est que 25 minutes diront les dé-motivateurs, mais à la semaine, ça fait 3h, en plus de nos activités extérieures quand il ne pleut pas ! Et les résultats arrivent, doucement, mais ils arrivent ! Et c’est là que l’on comprend très bien toute l’importance de la régularité ! Il paraît qu’une habitude se prend en 21 jours, on espère que celle-ci on va se la garder après !

Niveau poil maintenant, après un barber shop pourtant réussi en Chine, Philippe a adopté la solution d’une coupe régulière au ciseau et au peigne. C’est pratique, économique, et le résultat est réussi ! Niveau cheveux, le coiffeur était dans les projets de Stéphanie et surtout un grand questionnement avant de partir. Mais le petit rafraichissement « lumière blonde » pendant le tour du monde, c’est raté. Ben oui, les chinois et les japonais ont tous les cheveux noirs, alors quand ils passent au blond, c’est l’effet jaune qui ressort. Non merci ! On va compter sur le soleil…. ah ben non, il n’y a pas de soleil…. bon ben c’est pas grave !

Et les kilos, on en parle ? Oh que oui ! On a trouvé par hasard un pèse-personne au Japon, et là, ni une, ni deux, nous voilà en train de délacer nos chaussures et hop sur la balance. Et à nous 2, on a déjà cumulé moins 12 kilos ! On est trop content ! Car oui, on avait pris +20 cumulés depuis 2 ans… Moins 12 kilos, évidemment pas là où l’on voudrait l’un et l’autre, n’empêche, ça fait moins 12 ! Et hop, topes là !

« Tu vas voir, tu vas rencontrer plein de gens ! » nous disait-on avant de partir. Ah ouais ? Mais ils sont où ? Car à part quelques exceptions, et on en garde un super souvenir, pour les autres… les chinois et japonais ne parlent pas bien du tout l’anglais et les touristes, on n’en croise pour ainsi dire pas. Ce n’est pas faute d’aller dans des auberges de jeunesses ou des pensions, mais on se retrouve tout seul… et si on croise des touristes, ils sont coréens, chinois, bref on ne parle toujours pas de langue commune… alors on se rabat sur un dialogue entre nous deux, H24, 7/7. Heureusement, on s’entend super bien, alors ça va  !

Bouh, on est très vilain, on a menti. 3 fois. 3 fois pour les mêmes raisons. 3 fois avec le même mensonge. Tant qu’à faire, autant recycler ! La première fois, on était dans une chambre d’hôtel vue montagne mais aussi ouverte sur montagne. Les fenêtres ne fermaient pas, donc tout le monde pouvait rentrer y compris et surtout les insectes. La deuxième fois, on s’est retrouvé tout seul dans un hôtel, les propriétaires ayant déserté pour la nuit, et l’hôtel était perdu au milieu de nulle-part. Enfin tout seul, avec une araignée grosse comme la main quand même ! La troisième fois, celle où l’on avait choisi de se poser quelques jours, on s’est retrouvé dans une toute petite chambre dortoir, sans fenêtres, certes tout seul, mais pour se poser il y a mieux. Et à tous, on leur a dit qu’on partait plus tôt parce qu’on avait un ami qui s’était libéré à la capitale, pour qu’on se voit là bas. On n’est pas très fiers, en même temps, les publicités parfois mensongères des sites d’hébergements ont eu de notre crédulité. Grrr….

4 étoiles, moitié prix ! On s’est payé une nuit dans un 4 étoiles, à moitié prix. Et si vous n’avez jamais testé, osez ! L’espace d’abord qui est proposé dans la chambre est de la taille d’un 2 pièces. Les matelas sont supers conforts. Le petit-déj’ c’est le paradis des papilles. Les toilettes sont immenses, on peut même étendre les jambes ! La vue est splendide. Le calme est absolu. Le personnel est haut de gamme. Le 4 étoiles, on a aimé ! Beaucoup aimé ! Mais qu’est ce que c’est cher…

« Et qu’est-ce qui vous manque » nous demande-t on ici ou là ? Ce qui nous manque c’est notre chien. Ben oui. Notre fabuleux chien nous manque parce qu’on a zéro contact avec. Et quand on se laisse prendre par la nostalgie les jours pluvieux… on se dit qu’on aimerait bien qu’il soit là… avec nous… qu’il doit être malheureux sans nous… on se demande s’il va nous reconnaître à notre retour….on fait défiler les photos de notre chien… on regarde des vidéos de chiens qui retrouvent leur maitre…. enfin bon, on se la joue fleur bleue quoi ! On est même allé dans un bar à chiens à Kyoto, histoire de ressentir un peu de chaleur canine, c’est vous dire combien notre chien nous manque… Nos grands-mères respectives nous manquent aussi, puisque là également, pas de contact. Alors, on se la joue à l’ancienne, cartes postales du bout du monde, on espère juste qu’elles arrivent bien ! Et si le reste de la famille et nos amis nous manquent aussi bien sûr, les contacts étant aujourd’hui très faciles avec internet, le manque est bien différent.

Internet d’ailleurs ! On est devenu addict…. Voui, c’est vrai… Bonne ou mauvaise chose ? Disons que quand la Corée du Nord fait des tests militaires, que la météo est chamboulée avec typhons, ouragans, tremblements de terres, inondations, qu’on anime un blog, qu’on organise la suite du voyage, ben Internet c’est vachement pratique.

« Et l’après, vous y avez pensé ? » Pensé ? On y pense tous les jours et on a des supers plans de ouf comme aucun plans. Et ça, c’est encore trop du « n’importe quoi » pour en parler davantage ! Car pour le moment, ce que l’on retient, c’est la chance inouïe que nous avons d’être là et ça c’est pas fini, et ça c’est le mega kiiiiiiiffe !

On a fait le tour, ça y est. Ici prend donc fin les Potins de Break and Trek.

Ca vous a plu ?

Voyage Break and Trek

18 thoughts on “Les potins de Break and Trek

  1. OUi oui oui, ça j’adore, on vous sent plus proche!!!!!! Bisous et bon courage pour le temps!!! (Et côté « manque », je n’ai pas mes sms de Stef de « bonne rentrée » ou « bonnes vacances » pour demain, ça fait bizarre! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou!
    Super post et supers anecdotes! Merci à vous deux de les avoir partagées.
    Je vous souhaite de belles journées (ensoleillées, ça vous changera!!!) et soyez sûr d’une chose : votre boule de poil ne vous oublie pas et vous lui manquez à elle aussi! Vos retrouvailles seront aussi mémorables que les vidéos du net 🙂 A bientôt pour la suite de vos aventures. Bises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s