La Rose du Nord

La Rose du Nord, c’est le petit nom donné à Chiang Mai, une ville du Nord de la Thaïlande, où nous avons posé nos valises quelques jours lors de notre tour du monde, car il paraîtrait qu’il y aurait plein de choses à y faire ! Et on en a fait !

Pee : Mister Pee, un thaïlandais « Happy-Hippie ». Il nous a fait découvrir son environnement, à commencer par son élevage de criquets destiné à la consommation. Les criquets sont élevés dans des grands tonneaux en béton. Pour qu’ils ne se sauvent pas, un scotch est déposé, en haut, sur le bord intérieur, ainsi les criquets glisseront près de la sortie et leur évasion sera vaine. 2 mois, c’est le temps qu’il faut pour obtenir des criquets bien « dodus ». Vendus sur le marché, puis cuits dans une friture, ils se consomment chaud ou froid. Mister Pee nous a montré aussi son élevage de grenouilles, une ferme à champignons, et la culture du riz (du semis à la récolte). Merci Mister Pee de Ban Thi !

Globe-trotter : si tu ne sais pas ce qu’est un globe-trotter, viens à Chiang Mai ! Il y en a tellement des Globe-Trotters, appelés aussi GT (ça c’est pour les SMS, Facebook et autres réseaux sociaux) ou encore backpackers (ça c’est pour les anglophones), mais aussi routards (ça c’est pour les franco-français) qu’on se demande si la ville est thaï ou si elle est occidentale ! Vrai ! On se demande aussi qui est GT et qui est local ici. Nombreuses auberges sont tenues par des occidentaux où vont donc les GT. Tout comme les restaurants, les agences de voyages etc… Nous qui nous plaignions de ne pas croiser beaucoup de voyageurs jusque là, alors OK maintenant on est servi ! Il se dit qu’à Chiang Mai il y a près de 2 500 hébergements à toutous (=touristes), c’est vous dire !

D’or et d’argent : les temples de Chiang Mai (et de Thaïlande) sont ornés de dorures, de décorations, de statues de Bouddha mais aussi d’éléphants ! Le tout au milieu d’un endroit spacieux où le calme est le bienvenu ! Jusque là, nous n’étions pas très « temples », on doit reconnaître qu’ici on aime plutôt bien !

Le Buzz : on ne sait pas si on va faire le buzz avec ce qui suit, nous, nous avons été très très étonnés. Car à notre grande surprise, les femmes ne sont pas admises dans le Temple d’Argent de Chiang Mai. Quoi ? Ah bon ? Mais comment ? Alors de là, on s’intéresse un peu au bouddhisme, et on apprend par le Guide du Routard (nos recherches ne sont pas poussées on le reconnaît), que le bouddhisme serait misogyne… Les nonnes ne sont pas autorisées à sortir du temple par exemple pour quémander la nourriture comme le font les hommes, car elles seraient impures ces vilaines…. Alors, c’est pas le buzz ça ? Amis bouddhistes, on vous laisse nous éclairer là-dessus ?

Jungle : on n’a pas appelé notre site Break and Trek pour rien, on aime randonner ! Et dans cette région de Chiang Mai, les possibilités sont diverses ! Nous voilà donc partis marcher dans la jungle avec un guide qui dévale la pente, au milieu des araignées grosses comme notre main, des serpents qu’on ne voit pas, des fourmis venimeuses qu’on évite et des plantes gorgées de poison qu’on tente d’éviter… On a aimé aussi notre pique-nique remis le matin, fait de riz cantonnais et enveloppé dans 2 feuilles de bananiers, qu’on a dégusté sur des lattes en bambous ! L’aventure c’est l’aventure !!

Chiang Mai Ram : C’est le nom de l’hôpital où Stéphanie est allée en claudiquant le lendemain de la rando dans la jungle, suite à une grosse chute de type badaboum-boum-reboum et bing le coude et bing le genou et rebing le genou… et depuis ça coince… Service impeccable : une traductrice franco-thaï-anglais nous accompagne pendant toute la consultation, un coup on voit le médecin qui tâte le genou et décide de faire faire un radio, la radio se fait par 3 professionnels quelques minutes plus tard, et le médecin dit que c’est juste un gros bobo, donne des anti-inflammatoires puissance 10 000, et pense que d’ici 3 à 6 semaines, tout sera remis dans l’ordre. On paie la consultation, et on récupère au comptoir d’à côté les médicaments pour la période donnée c’est à dire 10 jours de médocs. En 2 heures, c’est plié ! Et au fil de la journée, la douleur s’en va. Trop bien la médecine thaï !

Chiang Mai attire de nombreux voyageurs et on comprend pourquoi : la région est jolie, le climat très agréable, l’ambiance plus villageoise que citadine, et les gens sont souriants ! On conseille d’y faire un petit tour si on passe dans le coin !

8 réponses sur « La Rose du Nord »

  1. Elle a un joli chapeau, la planteuse de riz…
    Il vaut mieux travailler dans les champs que randonner, c’est moins dangereux.
    Quoique, j’avais entendu parler des serpents comme premier danger des rizières…
    Meilleure santé alors et gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour les GT ! Ben ça fait rudement envie d’y aller Fouilla… Et les soins, dire qu’au CHU faut poireauter des heures aux urgences, ça fait rêver ! En tout cas votre périple est toujours aussi croustillant, j’en reprendrais bien un chouilla c’est trop top dirait ma fille :-). Bises. Jm

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s