Kilimandjaro

Les questions à se poser pour parfaire un trek sur le Kilimandjaro

Paradis des randonneurs et des safaristes, la Tanzanie est une destination prisée de nombreux voyageurs. En vous rendant dans ce pays, vous aurez l’occasion d’arpenter le toit de l’Afrique, le Kilimandjaro.

Quels itinéraires prendre ?

Situé au nord-est de la Tanzanie, le Kilimandjaro est un ensemble de volcans qui attire des milliers d’adeptes de randonnées alpines. Pour découvrir ce toit de l’Afrique, ces sportifs auront le choix parmi de nombreux itinéraires. Lors d’une expédition, ils pourront, par exemple, emprunter Marangu Route pour arriver jusqu’au sommet du Kilimandjaro au bout de 4 jours. Ne nécessitant aucune expérience particulière, ce chemin est le plus facile de tous. Le seul bémol, c’est qu’il est également la route la plus fréquentée par les voyageurs. Si vous êtes en quête d’un itinéraire moins touristique, optez pour Oloitokitok Route. Presque aussi accessible que Marangu Route, ce chemin permet d’atteindre le sommet du Kilimandjaro en 5 jours. À titre d’information, cette route est idéale à prendre si jamais vous prévoyez de gravir le plus haut massif l’Afrique durant la saison des pluies (entre mars et mai ainsi que de novembre à décembre). Pendant ces mois, elle est moins arrosée par rapport aux autres itinéraires.

Comment s’habiller pour gravir le Kilimandjaro ?

Gravir le Kilimandjaro est une activité qui nécessite un bon nombre d’équipements. Pour ce qui est des vêtements, des t-shirts techniques à manches longues et à manches courtes vous permettront d’être épargné du froid ainsi que d’évacuer facilement votre transpiration. Ils sont indispensables pour composer la première couche de votre haut. Quant à la seconde couche, elle doit être isolante. Ainsi, une polaire fera très bien l’affaire. Enfin, la troisième couche aura pour rôle de vous protéger de l’humidité. Elle peut être constituée d’une veste imperméable. En outre, un pantalon de randonnée épais aidera vos jambes à lutter contre le froid pendant votre séjour Tanzanie. Mis à part cela, pensez à mettre des chaussures de randonnées à votre taille pour éviter les désagréments des ampoules. De préférence, prenez un modèle isolant et imperméable pour que vos pieds restent au sec et au chaud tout au long de la randonnée. Pour terminer, n’oubliez pas les accessoires comme les sous-gants, les chaussettes épaisses et le passe-montagne pour compléter votre tenue alpine.

Quelles sont les astuces à connaître et les conseils à suivre ?

Un équipement complexe n’est pas assez pour parfaire un trek au Kilimandjaro. Vous aurez besoin d’avoir une bonne capacité physique pour pouvoir résister à l’effort. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de pratiquer régulièrement du sport avant d’entreprendre cette activité. Il n’est pas nécessaire de passer des heures à la salle de gym. Une à 2 séances de courses à pied hebdomadaires suffisent amplement à vous mettre en condition. Mis à part cela, au cours de votre expédition, prenez le temps de vous acclimater sous peine d’être atteint par le mal aigu des montagnes. Il s’agit d’un syndrome qui touche les randonneurs progressant trop rapidement en haute altitude. En outre, sachez qu’il est important de bien s’hydrater durant la montée. Il a été prouvé que le corps humain perd plus d’eau quand il est en montagne que lorsqu’il est à niveau normal. En effet, en plus de votre transpiration, vous perdez de l’eau à cause de l’air sec ambiant et de l’hyperventilation en altitude.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s