Partir à l’assaut des réserves naturelles argentines

L’Argentine est une destination dédiée aux passionnés de grands espaces avec ses différents sites protégés qui méritent une visite. Les touristes commenceront leurs séjours Argentine dans la province de Misiones pour explorer le parc national d’Iguazú. Ce dernier est réputé mondialement pour la splendeur des ses chutes et la richesse de sa forêt subtropicale. En se baladant au cœur de la végétation du parc, les routards verront une grande variété d’arbres comme le curupay, le laurier blanc et le mbarayú ou pin du Parana. Pour les passionnés d’ornithologie, ils auront l’occasion d’y admirer de nombreuses espèces d’oiseaux tels que le martinet à tête grise, le grand toucan et l’aigle féroce. Cette zone protégée d’environ 599 km² abrite également diverses espèces de mammifères en voie d’extinction. Ils y verront, entre autres, le jaguar et le tapir, localement appelé mbeorí. Ils ne manqueront pas non plus d’y croiser des ocelots, des jaguarondis et des ours fourmiliers.

En route vers le parc national Tierra del Fuego

Les touristes poursuivront leurs séjours en Argentine à l’ouest du centre-ville d’Ushuaia pour explorer le parc national Tierra del Fuego. Son paysage est constitué de vallées glaciaires et de massifs montagneux qui ne laissent pas indifférents les sportifs. Cette zone protégée se démarque également par ses nombreux cours d’eau où les vacanciers feront, par exemple, de la pêche. De plus, elle attire les voyageurs venant du monde entier avec ses différentes espèces animales et végétales. Les passionnés d’ornithologie y trouveront leur bonheur en observant une grande variété d’oiseaux comme l’urubu à tête rouge, la buse aguia et le caracara huppé. Ils y seront aussi impressionnés par le vol du condor des Andes ayant une envergure d’environ 3,7 m. En outre, les routards verront diverses espèces de mammifères en se baladant aux alentours du parc. Ils y découvriront, entre autres, le renard de Magellan, le guanaco et la loutre marine. À part cela, les globe-trotters sont invités à se promener en bateau sur le canal Beagle pour contempler et photographier le glacier Italia.

Explorer le parc national Río Pilcomayo

Les vacanciers termineront leur séjour en Argentine par l’exploration du parc national Río Pilcomayo, situé dans la province de Formosa. Cette zone protégée d’environ 477 km² impressionnera les routards avec ses somptueux paysages de savane humide, de palmiers, de lagunes et d’estuaires. Elle fascinera les botanistes avec sa végétation aquatique riche. Arrivés sur les lieux, les globe-trotters apercevront différentes espèces d’arbres comme le quebracho rouge, l’algarrobos negro et le chorisia. Ce site émerveillera aussi les visiteurs avec sa faune d’une incroyable variété. En se promenant dans la forêt du parc, les bourlingueurs verront différentes espèces de mammifères tels que le daguet gris, le capybara, le singe hurleur et le puma. Pour les adeptes d’ornithologie, ils n’y seront pas déçus, car cet endroit constitue un véritable havre de paix pour une grande population d’oiseaux. Une balade sur les berges de la rivière du parc est une occasion de découvrir des cigognes, des hérons et des spatules rosées. De plus, ce bout d’Éden est un refuge pour le boa constrictor et l’anaconda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s